cubaism.com hotels - reverser un hotel n'importe où à Cuba
English Español Français Русский Português Türkçe بهاس ملاي Cрпски Slovenščina Deutsch Dutch Hrvatski Italiano 한국어 日本語 简体中文 Український Polski
Accueil :: Hotels :: Mon compte :: Mon Panier
Guide de voyage - Pinar Del Rio, Cuba
La province Pinar Del Rio a la réputation d’être la plus belle région de Cuba. C’est ici que pousse le tabac le plus réputé de Cuba et du monde.

Une des caractéristiques de Pinar Del Rio qui la rend différente des autres provinces est la prépondérance des vallées fertiles, appellées hoyos; les mogotes sont plus plates, faites de calcaires et entourées de cavernes et de rivières souterraines.

Le long de la côte, vous trouverez des ancrages pour bateaux, des eaux transparentes, des coraux et des plages de sables blancs fins extraordinaires.

De plus, vous rencontrerez fréquemment des paysans, appellés guajiros, à dos de chevaux.
Cayo Levisa
A 20km de la vallée Vinales, sur la côte nord ouest de Cuba, se trouve un groupe de petites îles entourées de forêts de palétuviers tropicaux et bordées de magnifiques plages de sables blancs fins. Le plus idyllique d'entre elles est Cayo Levisa.

Cette petite touche de corail au large de la côte nord de Pinar del Rio fait partie des Archipel de los Colorados, qui se trouve dans le golfe du Mexique. Elle est connue pour ses plages de sable blanc de corail, les mangroves, les oiseaux marins, et les mers riches en vivaneau rouge, le loup de mer, le homard, le marlin, et d'autres espèces.

Au début des années 40, l’auteur américain Hemingway venait pêcher à Cayo Paraiso, une petite île à 10km à l’est de Cayo Levisa. Récemment, un complexe touristique exclusif a été construit sur Cayo Levisa.
Il ya 23 points de plongée sur le plateau de l'île, qui possèdent de nombreuse formations de corail, un endroit idéal pour la plongée.
La Palma
La vallonée municipalité de La Palma est placée au nord de la province de Pinar del le Rio. Il dispose d'un domaine de 622 km ². Il est bordé au nord par le Golfe du Mexique, au sud par les municipalités Consolacion del Sur et Los Palacios, à l'est de Bahia Honda, le long de Marcos River San et aussi bordé par la municipalité Cristobal San et l'Ouest avec la municipalité de Vinales.

Il y a ici une preuve archéologique, plus de 28 sites, que La Palma était précédemment habitée par des Indiens Aborigènes.

Le quartier est caractérisé par des zones fertiles plates, seulement un peu au-dessus du niveau de la mer et par des collines abruptes de 500m haut. Les collines de calcaire ont des systèmes de caverne vastes.
Peninsule de Guanahacabibes
À l'extrémité ouest de Cuba, dans la province de Pinar del Río, vous pouvez trouver l'une des zones naturelles les plus vierges de l'archipel cubain. La péninsule de Guanahacabibes , en raison de ses trésors de la flore, la faune et de ses paysages maritimes et terrestres, a été une réserve de biosphère déclaré par l'UNESCO en 1987.

Sur la côte de la Reserva de la Biosfera de la péninsule de Guanahacabibes se trouvent de belles plages de sable blanc, et au large de la côte se trouvent de nombreux récifs coralliens qui sont tous parmi les plus vierges du monde. Les visiteurs peuvent faire l'expérience de plusieurs dizaines de sites de plongée au large de la rive sud, de Maria La Gorda Centre international de plongée, et maintenant des dizaines d'autres au large de la rive nord, du nouveau centre de plongée Cabo San Antonio.
Les oiseaux comme Cartacuba, Tocororo, Sijú platanero, Zunzuncito, parmi beaucoup d'autres, se retrouvent dans un couloir de migration de plus de 50 espèces qui volent du nord au sud et vice versa, et s'arrêtent dans les lagunes côtières et les zones humides.

Guanahacabibes soutient également 35 espèces de reptiles, et est un habitat important pour les iguanes, majaes et autres reptiles.

Les réserves de biosphère sont des sites reconnus par l'UNESCO sur L'homme et la biosphère qui innovent et de démontrer des approches à la conservation et le développement humain durable. Les 121.572 hectares "Reserva de la Biosfera de la péninsule de Guanahacabibes" est en elle-même le parc national de 39.901 ha depuis 2001 "Parque Nacional Península de Guanahacabibes" et les deux réserves naturelles strictement protégées depuis 1963, "Cabo Corrientes" et "El Veral".
Pinar del Rio City
Pinar del Rio est une ville connue pour sa production de céramiques et de tissu de qualité. Sont également populaires ses bâtiments de style néo classique. Bien que les rues soient vivantes, la ville donne l’impression d’être géographiquement isolée.
Les principaux endroits à visiter sont: le Musée Provincial de l’Histoire de Pinar del Rio, le Musée des Sciences Naturelles, le Musée du Tabac et la Rue Jose Marti.
Puerto Esperanza
Puerto Esperanza qui se trouve à 6km au nord de San Cayetano et à 18km au nord de Rancho San Vicente de Vinales, est un petit port endormi souvent visité par les bateaux à voiles du pays.
San Diego de los Baños & La Güira National Park
Juste à l'ouest de la Sierra de los Rosario, dans les contreforts de la Sierra de los Organos, vous trouverez La Güira parc national et de San Diego de los Baños. La Güira est un petit parc qui est un favori pour arrêter l'observation des oiseaux. San Diego de los Baños est une petite ville construite au bord d'une jolie rivière.

Le bien acquis, la renommée de San Diego de los Baños remonte à quelques siècles, exactement à 1632, quand un événement fortuit d'un esclave mis en lumière les propriétés presque miraculeuses de ses sources.

L'anecdote - presque une légende - à propos de Taita Domingo, un esclave dont le maître lui avait accordé sa liberté parce qu'il était gravement malade avec des lésions de la peau, et qui erre autour de la ferme, a survécu au passage du temps.

Au cours de l'une de ses promenades, Taita Domingo découvert un printemps plus tard appelé La Gallina, où les eaux de soulagement et même guérir de cette maladie, marquant ainsi le début d'une ère nouvelle pour que la région orientale de Cuba.
San Juan y Martinez
Parmi les champs de grosses feuilles vertes qui mûrissent au soleil et les plantations de feuilles d’incanvas utilisés pour fabriquer les cigares, se trouve un magnifique atelier en bois appellé casas del tabaco.
Ici, les feuilles sont suspendues à des poteaux gràce à une aiguille et sont vieillies jusqu’à ce qu’elles deviennent marrons.
Sandino
La pêche est la principale ressource économique, et est la porte d'entrée de la péninsule de Guanahacabibes, une Réserve de biosphère de l'UNESCO.

La municipalité de Sandino a 40184 habitants et une densité de population de 23,5 habitants par km2.
Vinales
Connu pour ses mogotes, les vallées faites de calcaires qui datent de la période jurassique, Vinales est un des endroits les plus beaux de Cuba.

Cette petite ville est vraiment très propre, elle dispose d’une séduisante rue principale avec des arcades et des endroits rustiques en bas des ruelles vraiment mignons.

La tranquillité de cet endroit et la gentillesse de ses habitants rendent la ville de Vinales très attirante. Vous pourrez vous balader, monter à cheval ou même visiter les ateliers de tabac et les grottes.



Vinales a des excellent sites d'escalade.




Guide de voyage par région
Agence à Londres :: Audrey :: +44 20 7498 8555 ou 0800 298 9555
Etats-Unis & Canada :: Jeffery ou Bastien :: Tél Gratuit 888 361 9555
Bureaux à Cuba :: Idelsis :: +53 7 863 9555
(moins de 10 jours)
Fonctionne avec Bizloco eTravel système exploité par Cubaism Ltd pour cubaism.com
Cuba
© 2012 Nigel Hunt - Tous droits réservés.